Très souvent, quand je parle avec des artistes, j’entends presque toujours la question suivante: « Comment faites vous pour obtenir des images de haute qualité de vos œuvres d’art? Moi j’ai beaucoup de mal à obtenir des images de bonne qualité!  »
La vérité est que pour la plupart des artistes émergents, obtenir des images numériques de haute qualité est trop cher ou trop difficile. Dans la majorité des cas, ces artistes vont suivre un mauvais itinéraire, tels que des photos bricolées avec leur iPhone, la prise de vue avec leur propre appareil photo numérique, trouver un ami qui a une certaine connaissance de la photographie, etc.
Malheureusement, ces solutions viennent presque toujours au détriment de la qualité.

Pourquoi la qualité d’image a tant d’importance?


Il est déjà difficile de convaincre les acheteurs qu’ils peuvent avoir confiance dans l’image qu’ils voient sur leur écran d’ordinateur. . . et plus la qualité de vos images est basse, plus cela devient difficile. Donc, si vous êtes un artiste (et surtout si vous désirez vendre votre art en ligne), mon meilleur conseil est de faire en sorte que vos images rendent avec précision la qualité de votre travail.

Jetez un coup d’œil à vos photos d’illustration et posez-vous ces 4 questions:

1. Les couleurs correspondent-elles à l’œuvre originale?

2. La balance des blancs est-elle correcte?

3. Est-ce que l’image est correctement alignée et recadrée?

4. Est-ce que la photo est dénué de reflets dus à un mauvais éclairage?

Si la réponse est «non» à une de ces questions, vous pourriez causer l’hésitation d’un acheteur potentiel, tout simplement parce qu’il ne peut pas faire confiance dans la photo que vous avez affiché en ligne.

Selon le rapport Hiscox 2013, 71% des collectionneurs d’art ont acheté une oeuvre sur Internet basée sur une image numérique, sans jamais voir la pièce en vrai. Voilà de bonnes nouvelles, non? Bien sûr! MAIS – 67% de ces collectionneurs ont également dit qu’ils étaient inquiets que l’œuvre puisse révéler un aspect différent de ce qui est représenté par l’image numérique.
En bref, l’une des meilleures façons de donner confiance aux acheteurs en ligne est d’avoir des images numériques de haute qualité.

Voici une autre raison pour les images de haute qualité:

Pour beaucoup d’artistes, la vente de tirages est un élément clé de leur stratégie – c’est un excellent moyen de se connecter avec un volume plus élevé d’acheteurs qui pourraient ne pas être en mesure de payer le prix d’un original. Mais quand vient le temps de faire vos impressions, la qualité de votre fichier devient encore plus important. Même si une image est très nette sur l’écran de votre ordinateur, cela ne signifie pas que ce sera net lors de l’impression.
Encore une fois, la solution à ce problème est d’avoir des images de haute résolution de qualité professionnelle.

Alors, comment peuvent faire les artistes émergents pour faire eux-mêmes leurs photographies et obtenir un niveau professionnel? Vous aurez besoin d’un équipement assez cher et d’une configuration spécifique, ainsi que des compétences et des logiciels de retouche photo de base:

matériel de photographie requis:

• Un appareil photo reflex numérique (généralement à partir de 500 €)

• Un premier objectif (à partir d’environ 250-300 €)

• Deux lumières professionnelles avec ajustement de l’intensité de la lumière

• Un support de trépied

• Une charte de gris

Les mesures appropriées pour photographier une oeuvre d’art:

1. Choisissez une pièce d’au moins 3m x 3m équipée de volets ou de rideaux afin de pouvoir maitriser la source de lumière.

2. Mettre en place votre peinture sur un chevalet ou montée sur le mur et utilisez un niveau pour vous assurer que la peinture est parfaitement horizontale.

3. Montez votre appareil photo sur un trépied à environ 1,5 mètre  de distance et positionnez la caméra de sorte que le plan du capteur soit parallèle à l’œuvre et qu’il vise directement au centre de l’œuvre.

4. Placez une lumière de chaque côté de votre appareil photo, elles aussi dirigées vers le centre de l’œuvre d’art à un angle de 45 degrés.

5. Mettez votre charte de gris au niveau de l’œuvre, prendre quelques photos de test, et réglez l’exposition et la balance des blancs sur votre réflex de sorte que la charte de gris semble correcte.

6. Avec le flash désactivé, prenez des photos de l’œuvre d’art.

7. Sur votre ordinateur, recadrez l’image aussi près que possible des bords de l’oeuvre.

8. Réglez la luminosité et le contraste dans Photoshop si nécessaire.

Vous voilà maintenant en possession de belles photographies qui mettent bien en valeur vos oeuvres et en lesquelles les acheteurs peuvent avoir confiance.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *